Historique

L’histoire de la Menuiserie Artisanale Cordier remonte à 1990.

Ayant tout juste empoché mon diplôme au petit jury, j’accepte un travail de vacances chez un cousin menuisier-ébéniste. Je tombe amoureux du bois et le métier me fait un appel du pied.

De 1990 à 1993, je poursuis ma formation par un apprentissage professionnel au sein de la même entreprise, située aux papeteries de Genval. J’apprends le travail du bois et j’ai la chance d’évoluer dans mon travail grâce à un ébéniste hors pair qui, avec patience, me permettra de réaliser un travail très varié et riche en diversité.

De 1994 à 1996, je poursuis mon apprentissage au même endroit par deux années de stage. Durant cette période, je confirme ma formation et suis des cours de gestion dans le but de m’installer à mon compte. Je poursuis ma formation encore un an comme ouvrier qualifié et donne ma démission.

Dès 1997, je suis à mon compte. Le bouche à oreille fait son effet, et sans autre forme de publicité, je dois rapidement me trouver un atelier pour réaliser les commandes de plus en plus nombreuses de mes nouveaux clients. L’acquisition d’une première machine combinée me permet de réaliser mes premiers travaux de A à Z.

A partir de 1998, les commandes sont de plus en plus nombreuses. Grâce à un prêt sans intérêt libéré par mon grand-père, j’acquiers une nouvelle panneauteuse qui va me permettre de développer mes activités et pouvoir répondre aux demandes de ma clientèle grandissante. Vu le grand nombre de demandes, des amis viennent parfois m’aider pour mes réalisations.

En 2002, la menuiserie prend de l’ampleur et je reprends la grosse partie du matériel d’une menuiserie en faillite. Camionnette, raboteuse dégauchisseuse et toupie inclinable viennent compléter mon équipement.

De 2003 à 2005, années charnières pour moi, je crée la SPRL Menuiserie Artisanale Cordier, un bâtiment de 600m² est acquis à Tilly, et l’équipe se renforce d’un ouvrier qualifié et de deux apprentis pour faire face à la charge de travail. Les réalisations en menuiserie deviennent de plus en plus importantes et sont toujours aussi variées.
Fin 2005, un travailleur PFI (programme de formation en entreprise) commence son stage, il est à ce jour toujours dans la société comme ouvrier qualifié depuis 2006.

En 2008, afin de pouvoir me concentrer sur mon vrai travail, le bois, j’engage une secrétaire à temps partiel pour faire face à la surcharge de travail administratif qui ne cesse d’augmenter suite aux nombreuses demandes d’une clientèle fidèle toujours grandissante.

Aujourd’hui, les alentours de l’atelier ont été achetés et sont en cours d’aménagement pour les nombreuses livraisons de châssis et panneaux, le personnel est composé de deux ouvriers qualifiés et de deux apprentis, et bien sûr de moi-même.

Les clients nous suivent depuis le début et je tiens à remercier ceux-ci pour leur confiance dans le développement de l’entreprise, et pour la qualité des travaux réalisés par cette dernière. Le simple fait de les voir revenir est assurément le plus beau cadeau qu’ils peuvent nous faire.

Voir les remerciements

Raphaël Cordier
Administrateur S.P.R.L. Menuiserie Artisanale Cordier.